L’investissement locatif : quelles conditions pour profiter d’avantages financiers ?

1
Partager :

Plusieurs dispositifs de défiscalisation permettent de profiter d’avantages fiscaux dans le domaine de l’investissement locatif. Ces dispositifs sont mis en place pour répondre chacun à des problématiques spécifiques. Pour bénéficier de ces avantages il y a plusieurs conditions à respecter, dont principalement les critères d’éligibilité du bien.

L’investissement locatif et la défiscalisation

 

A découvrir également : Comment puis-je obtenir un prêt sans passer par une banque ?

L’investissement locatif ou l’investissement immobilier locatif peut se définir comme étant l’achat ou la construction d’un bien immobilier dans le but de le louer. Le logement en question peut être dans le neuf ou dans l’ancien. Il peut être loué nu ou meublé ou équipé comme dans le cas des résidences avec service.

Pour combler le manque de logements sur tout le territoire français, l’État entend encourager tout le monde à investir dans les logements locatifs. Pour ce faire, plusieurs dispositifs donnant accès à diverses formes d’avantages fiscaux ont été mis en place. Les avantages peuvent être : réduction d’impôts sur le revenu, exonérations de taxe foncière, déficit foncier, TVA réduite, etc.

A voir aussi : Les 6 étapes incontournables pour acheter un bien immobilier

Deux dispositifs de défiscalisation dans l’investissement locatif en neuf

Investir dans l’immobilier locatif neuf vous donne plusieurs avantages dont celui de pouvoir mettre sur le marché de la location des logements flambants neufs et répondant aux normes. Les deux dispositifs les plus intéressants dans l’investissement locatif neuf sont le dispositif Pinel et le dispositif Censi-Bouvard.

Les conditions pour profiter des taux avantageux de la Loi Pinel

Il est utile de rappeler que le dispositif Pinel reste en vigueur jusqu’en 2024. Depuis le 1er janvier, seuls les appartements sont éligibles au dispositif Pinel. En plus, il faut que les immeubles de ces appartements se trouvent dans une zone dite tendue. Enfin, l’investisseur doit s’engager à louer le bien pendant 6 ans au minimum.

Les conditions pour profiter des avantages du dispositif Censi-Bouvard

Pour profiter des avantages du dispositif Censi-Bouvard, il faut investir avant le 31 décembre 2021. Le bien éligible Censi-Bouvard est un bien neuf ou en VEFA ainsi que les biens réhabilités depuis 15 ans au plus. Selon les conditions de ce dispositif, le bien doit obligatoirement être loué meublé, et ce, pendant une durée de 9 ans. Le montant concerné par la réduction d’impôt de 11% est de 300 000 euros.

Les conditions du dispositif Denormandie pour les avantages financiers dans l’ancien

Le dispositif Denormandie peut être vu comme étant le Pinel pour l’investissement locatif dans l’ancien. Cette loi donne même lieu aux mêmes types d’avantages fiscaux que le dispositif Pinel. Pour bénéficier des avantages de ce dispositif, il faut effectuer des travaux de rénovation dont le coût équivaut à 25% du montant total de l’investissement.

Les logements éligibles se situent dans des zones bien définies par le programme « Action cœur de ville ». Après rénovation, ils doivent être mis en location vide pendant au moins 6 ans. Notez que seuls les travaux visant à faire des économies d’énergie et ceux servant à créer de nouvelles surfaces habitables sont éligibles au dispositif Denormandie.

Partager :