Maison en bois : ce qu’il faut savoir avant de construire

1321
Partager :

Actuellement, grâce à la réputation de construction écologique et aux efforts techniques et esthétiques des constructeurs professionnels, la construction d’une maison en bois devient très populaire. En rêvez-vous d’en bâtir une ? Cet article vous guidera à savoir tout ce qu’il faut connaître avant d’entamer la construction en bois de votre future maison.

A découvrir également : Où placer les plantes au Feng Shui ?

Quel type de construction bois choisir ?

Généralement, il existe 2 types de construction en bois dont l’ossature bois ou MOB et la construction en bois massif.

Maison à ossature en bois : La construction d’une maison à ossature en bois plateforme pouvant être à plain-pied ou à étage. Malgré sa simplicité, elle peut être bâtie rapidement sur presque tous les terrains. Le coût de construction dépend essentiellement de l’essence de bois utilisée. On remarque d’ailleurs une augmentation de prix actuel sur le coût de transport du bois exotique.

A lire aussi : Le chauffage : comment bien choisir son type d'énergie ?

Maison en bois massif : La construction d’une maison en bois massif ou en bois poteau/ poutre est faite à partir du principe de construction d’une maison à colombage. C’est une maison sur-mesure permettant une grande liberté architecturale.

Construire en bois, est-ce plus cher ?

Le bois est disponible partout dans le territoire français. Or, le coût de la construction en bois est élevé à cause de certains éléments. Tout dépend d’ailleurs de la taille de votre projet, du type de bois utilisé, de l’accessibilité du projet ainsi que de son mode de construction. Par contre, on remarque une baisse de prix à cause des efforts au niveau des filières d’approvisionnement et des méthodes d’assemblages. Mais cela ne vous oblige pas à comparer la construction en bois et un autre système de construction plus traditionnel. Le coût de la construction d’une maison au bois en m² varie en fait en fonction de la région. Selon votre superficie et votre gamme souhaitée, vous pouvez calculer entre 600 € à 2000 € TTC par m².

Construire une maison en bois, quel constructeur choisir ?

Bien choisir son constructeur de maison en bois est important lors de sa construction. Pour reconnaître les vrais professionnels, il suffit de regarder les éléments ci-après:

  • identifier l’entreprise grâce son numéro SIRET, son adresse et ses coordonnées complètes,
  • vérifier si elle détient des certifications comme « CTB Construction en Bois » ou « CTB Bardage Bois ».

Que ce soit une maison bois en kit, une maison écologique (BBC) ou économique, un bon constructeur de bois est capable de bâtir la maison en bois de votre rêve grâce à ses compétences et ses expertises ! Confiez votre projet immobilier à l’agence Trecobois, un spécialiste de la construction à Brest pour une construction de maison en bois en haut de gamme !

En conclusion,

Si vous rêvez de bâtir une maison en bois, vous pouvez faire le choix entre la maison ossature bois et la maison en bois massif. La première est simple tandis que la dernière a plutôt un style pittoresque. Mais il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel digne de cette construction. Faites confiance à l’agence Trecobois pour avoir la maison en bois de vos rêves !

Les avantages écologiques de la construction en bois

Au-delà des avantages esthétiques, la construction en bois présente de nombreux avantages écologiques. Effectivement, le bois est un matériau naturel et renouvelable qui ne nécessite pas beaucoup de traitements chimiques pour sa transformation en élément constructible. Le processus de production d’une maison en bois consomme moins d’énergie que celui d’autres matériaux comme le béton ou l’acier.

La capacité du bois à stocker du dioxyde de carbone permet aussi de réduire l’empreinte carbone des bâtiments en bois par rapport aux autres types de construction. Et contrairement aux idées reçues, une maison en bois peut être durable et résistante aux intempéries si elle est conçue avec soin et construite avec des matériaux adaptés.

Sans oublier qu’une maison en bois peut offrir une meilleure isolation thermique que les maisons traditionnelles grâce à ses propriétés isolantes naturelles. Cela se traduit par des économies sur les factures énergétiques tout au long de l’année comparativement à une habitation standard.

Il convient de noter que la durée de vie d’une habitation faite intégralement en bois oscille entre 50-80 ans selon divers experts dans ce domaine. Ce matériau noble ne dégage aussi peu ou rarement des substances toxiques, sans compter qu’il possède une grande capacité absorbante quant au bruit ambiant venant tantôt par voie sonore (voix humaines, etc.) soit mécanique (bruits routiers/urbains).

La construction durable aiguise chaque jour davantage notre sens critique vis-à-vis du monde qui nous entoure. Les avantages écologiques de la construction en bois sont donc nombreux, d’où l’intérêt de considérer cette option pour construire une maison respectueuse de l’environnement et agréable à vivre.

Les étapes clés pour réussir la construction d’une maison en bois

La construction d’une maison en bois nécessite une planification minutieuse et le respect des normes de construction régionales. Voici quelques étapes clés à suivre pour que votre projet se déroule sans accroc.

Le choix du terrain : vous devez bien choisir le terrain sur lequel sera construite votre maison en bois. Prenez en compte les particularités géographiques ainsi que l’exposition au soleil et au vent, qui peuvent affecter la performance énergétique de votre futur logement.

La conception des plans : Lorsque vous concevez vos plans, prenez également en compte les spécificités du matériau utilisé dans la construction. Les éléments structuraux doivent être choisis judicieusement pour garantir une stabilité adéquate.

La préparation du site : Avant de commencer tout travail de construction, vous devez nettoyer et niveler le site où sera bâtie la future habitation.

Pose des fondations : Comme pour toute construction, une bonne fondation demeure cruciale pour assurer la solidité de l’ouvrage ; cela contribue aussi à éviter certains problèmes tels que des fissures murales ou des décrochages intempestifs avec leur corollaire destructeur qu’est l’humidité.

Montage des murs : Qu’il soit fait par empilage (‘Log House’) ou selon un processus plus moderne tel que ‘l’ossature-bois’, cet aspect requiert une expertise technique et une attention particulière aux angles afin d’éviter les fuites d’air.

Pose du toit : La charpente, les pannes et la couverture sont autant de détails techniques à prendre en compte dans le respect des normes régionales de construction voire nationales (ex : DTU pour la France) tout en évitant les chutes ou erreurs humaines.

Finition intérieure/extérieure : Cette dernière étape est essentielle afin de garantir un travail propre et soigné. Les travaux propres peuvent inclure l’installation électrique/internet/sanitaire/chauffage/climatisation ; tandis que les travaux soignés concernent plutôt une bonne qualité décorative avec des peintures choisies judicieusement selon leur qualité environnementale.

La construction d’une maison en bois peut être une alternative écologique et économique à la construction traditionnelle. Vous devez bien planifier chaque étape du projet pour garantir sa réussite. Que ce soit le choix du terrain ou la finition intérieure/extérieure, tous ces aspects doivent être pris en compte dès le début pour éviter toute mauvaise surprise lors de votre future vie dans votre nouveau domicile.

Les maisons construites intégralement ou partiellement en bois ont gagné considérablement d’intérêt auprès des particuliers cherchant un habitat plus proche de leurs valeurs personnelles, davantage écologiques et mettant l’accent sur leur impact environnemental parfois largement réduit comparativement aux habitations classiques.

Partager :