Qui est éligible prime énergie ?

4
Partager :
Qui est éligible prime énergie ?

Selon vos besoins, il existe divers types d’aide qui vous permettent de soulager vos dépenses. En France, dans le domaine de l’électricité et de l’écologie, nous avons la prime énergie. C’est une aide financière qui permet aux particuliers de faire subventionner leurs travaux de rénovation énergétique. Elle est généralement versée sous conditions de ressources et tient compte de certaines situations liées à votre situation. Mais, savez-vous ce qu’est réellement la prime énergie et quelles sont les personnes qui peuvent en bénéficier ? Au terme de votre lecture, vous aurez toutes les informations nécessaires sur le sujet, et pourrez peut-être bénéficier de cette aide.

Qu’est-ce que la prime énergie ?

La prime énergie fait partie des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE). C’est un dispositif instauré depuis 2006, mais appliqué par le gouvernement, le 23 février 2017. Son rôle est de permettre aux ménages de faire des économies sur les travaux qu’ils souhaitent effectuer afin de faire une rénovation énergétique.

Lire également : Quelle peinture peindre sur du béton ?

Les bénéficiaires

Il est important de préciser que pour bénéficier de la prime énergie, vous devez absolument être désireux de faire des travaux de rénovation énergétique. C’est la condition obligatoire à respecter. Elle est accordée à tout le monde. Que vous soyez un particulier, un propriétaire ou encore locataire, vous pouvez disposer de cette aide. Il vous suffit donc de faire une demande pour pouvoir bénéficier de cette aide.

Toutefois, voici les conditions à remplir pour pouvoir bénéficier de la prime énergie :

A lire également : Comment enlever un sol en PVC ?

  • Vous êtes propriétaire d’un logement, en tant qu’une Société Civile Immobilière familiale (SCI). Il faudra veiller à ce que la demande soit bel et bien réalisée au nom de celle-ci.
  • Vous vivez dans une copropriété et souhaitez effectuer des rénovations dans votre lieu d’habitation. La décision doit obligatoirement être prise lors d’une Assemblée générale au moment auquel s’effectue le vote des travaux.
  • Vous êtes une entreprise ou une administration et désirez rénover un bâtiment résidentiel.

Il y a naturellement des critères à prendre en compte pour pouvoir établir le montant de cette aide. Ils sont au nombre de quatre. Ce sont les suivants :

  • L’importance des travaux réalisés : en fonction de la grandeur et des travaux qui devront être effectués, le montant de l’aide que vous recevrez variera. Si tout le monde peut profiter de cette aide, il est impératif de bien évaluer les travaux afin d’attribuer une aide raisonnable à chacun.
  • Le niveau de revenus : si vous êtes une personne qui gagne relativement bien sa vie, évidemment l’aide que vous recevrez pour votre rénovation énergétique ne sera pas la même que celle d’un ménage modeste par exemple.
  • La localisation du logement : selon votre zone géographique, la rénovation énergétique peut impliquer des travaux plus poussés et élaborés. Ainsi, le montant peut être un peu plus élevé dans ce cas.
  • L’énergie de chauffage du logement : ce dernier critère est très important, car c’est sur cette base que pourront être possibles les travaux de rénovation énergétique.

Qui est éligible prime énergie ?

Les travaux éligibles

Pour votre rénovation énergétique, tous les travaux ne seront pas inclus dans votre prime énergie. Certains seront réalisés à vos frais. La prime énergie s’applique à quatre catégories de travaux. Ce sont les suivants :

  • L’isolation : de la toiture aux fenêtres, en passant par les combles et les sols. Sans oublier les murs, la terrasse et le plancher. Tout devra absolument disposer d’une isolation.
  • La mise en place d’un équipement de chauffage : un chauffage au bois, qui permettra d’être plus respectueux de l’environnement,
  • L’énergie renouvelable : tout ce qui se rapporte à l’eau, l’air et la chaleur,
  • La programmation.

Cependant, ces travaux doivent remplir des conditions très importantes, qui sont  :

  • La réalisation des travaux doit obligatoirement être faite par un professionnel appartenant au label RGE, qui signifie : Reconnu Garant de l’Environnement
  • L’habitation qui abritera les travaux doit être âgée d’au moins deux ans
  • Le matériel utilisé doit obligatoirement respecter les critères de performance techniques fixés.

Comment faire sa demande ?

Pour faire votre demande, vous devez suivre une procédure spécifique.

La procédure

Afin de bénéficier de la prime énergie, aussi appelée “coup de pouce”, il faut que vous vous rapprochiez d’un organisme signataire de la charte d’engagement liée à la prime. Ce sont les vendeurs d’énergie qui s’en chargent.

Accordez-vous du temps pour bien comparer les offres mises à votre disposition. La procédure est très simple. Elle s’établit comme suit :

  • Faire le choix de l’offre de la société signataire de la charte qui vous correspond,
  • Signer le devis de vos travaux (n’oubliez surtout pas qu’il doit appartenir au label RGE),
  • Suivre la réalisation et l’installation de vos travaux,
  • Envoyer la facture des travaux à l’entreprise, en veillant à bien respecter les délais.

Vous devez absolument vous assurer que votre dossier est bien complet avant son envoi.

Les aides cumulables à la prime énergie

Il existe bien d’autres aides qui pourraient vous intéresser, cumulables à la prime énergie. En voici quelques-unes  :

  • Les Certificats d’Économie d’Énergie
  • Les aides action logement
  • Les aides pour travaux des collectivités locales

Une procédure simple, rapide et efficace. Ainsi, vous pourrez obtenir la prime énergie, alléger vos factures et contribuer au bien-être de la planète. Vous en avez désormais plus sur la prime énergie. Tout le plaisir est pour nous !

Partager :