Les coûts supplémentaires pour la pose d’une chaudière à granulés

910
Partager :

Il existe plusieurs types d’appareils de chauffage pour la maison. Parmi les plus écologiques, on a la chaudière à granulés. En plus d’être économique, cette dernière présente une belle performance et vous garantit un confort thermique optimal. Mais, quel est le coût d’installation d’une chaudière à granulés ? Qu’en est-il des coûts supplémentaires pour la pose ? Eléments de réponse dans cet article.

Le coût d’une chaudière à granulés

Pour installer une chaudière à granulés, vous devez prévoir un budget compris entre 10 000 et 15 000 €. La plupart du temps, ces prix prennent en compte le coût pour la pose de l’équipement. Cependant, notons que ce montant, c’est-à-dire celui de la pose, varie selon plusieurs facteurs. Entre autres, on a l’emplacement du lieu d’installation, la configuration du logement et de la zone de stockage des granulés.

A lire également : Optimisez l'espace dans votre petite maison ou appartement grâce à ces astuces ingénieuses!

Si le domicile ne dispose par exemple pas d’un conduit d’évacuation des fumées, vous devez nécessairement en prévoir. A ce sujet, précisons que ce service s’élève généralement entre 1 000 et 2 500 €, et ce, en fonction de votre situation. L’idéal dans ce cas serait de demander des devis afin de mieux comparer le tarif des prestations. Par ailleurs, il faut préciser que plusieurs paramètres déterminent le prix d’une chaudière à granulés. On peut citer :

  • La puissance du modèle choisi ;
  • La marque de votre chaudière ;
  • Le mode de fonctionnement ;
  • Les options et le modèle : les modèles à vis sans fin sont plus coûteux que ceux qui sont à aspiration.

Les coûts supplémentaires après la pose d’une chaudière à granulés

Après la pose d’une chaudière à granulés, vous serez confronté à des coûts supplémentaires parmi lesquels on a l’achat de combustible. En effet, le fonctionnement de ce type de chaudière se repose sur la combustion de granulés de bois appelés pellets. Il s’agit alors d’un budget qu’il faille considérer si vous souhaitez réellement profiter de votre achat.

Lire également : Améliorer le confort thermique de sa maison : Les meilleures techniques d'isolation à adopter

Notons que les chaudières à granulés sont très vite rentabilisées, car le combustible utilisé est moins coûteux. Moyennement, vous débourserez entre 200 € et 360 € pour vous procurer une tonne de pellets. Vous avez d’ailleurs la possibilité de vous faire livrer la commande via un camion. En fonction de la taille de votre habitation, il se peut que vous ayez besoin d’une à 4 tonnes du combustible par an.

Les aides pour réduire le coût d’une chaudière à granulés

Le choix d’une chaudière à granulés est une solution idéale pour participer à la transition énergétique de votre milieu. Pour ce faire, plusieurs aides financières sont mises à disposition pour réduire le prix d’achat de l’équipement. Parmi ces dernières, on a :

  • MaPrimeRénov’: elle est offerte par l’Anah aux propriétaires ou aux bailleurs qui effectuent des travaux d’économies énergétiques. Le montant alloué dépend de l’équipement installé et de la catégorie de revenus à laquelle vous appartenez. Pour un ménage aux revenus modestes par exemple, la prime est de 9 000 € ;
  • L’éco-prêt à taux zéro: avec cette aide, vous pouvez faire un emprunt de 50 000 € pour payer les coûts liés aux travaux de rénovation énergétique dans votre maison. Notons que l’éco PTZ peut directement se contracter auprès de votre banque. Quant au remboursement, vous disposez d’une période maximale de 15 ans ;
  • La Prime Effy: elle permet d’obtenir jusqu’à 5 000 €.

Partager :