Clôture écologique : un choix respectueux de l’environnement pour votre jardin

116
Partager :

La sauvegarde de l’environnement est de plus en plus importante à notre époque, il est essentiel de faire le bon choix pour chaque décision dans notre quotidien et dans notre habitation. En termes de clôture, choisir la clôture écologique vous permettra non seulement de délimiter/sécuriser votre espace extérieur, mais aussi à préserver notre belle planète.

Découvrez les différents types de clôtures rigides et écologiques

Il existe plusieurs types de clôtures rigides et écologiques, que vous pouvez découvrir sur le site de clotureonline.com et qui répondent à vos besoins tout en étant respectueuses de l’environnement. Voici quelques options parmi lesquelles choisir :

A découvrir également : Comment tailler la sauge arbustive pour contrôler sa hauteur ?

La clôture en bois naturel

La clôture en bois naturel est fabriquée avec un matériau renouvelable et biodégradable. Il est important de privilégier les bois locaux provenant de forêts gérées durablement. Vous réduisez votre empreinte carbone liée au transport et à la production du bois. Les bois les plus adaptées aux clôtures sont :

  • le chêne,
  • le pin,
  • le douglas,
  • le mélèze,
  • ou encore le robinier.

Le traitement du bois naturel

Afin de garantir une meilleure durée de vie à votre clôture en bois, il est recommandé de la traiter contre les insectes, les champignons et l’humidité. Pour cela, privilégiez des traitements écologiques tels que les saturateurs naturels ou les huiles végétales (lin, chanvre, etc.). Il faut que vous gardiez à l’esprit que ces traitements doivent être renouvelés régulièrement.

A lire en complément : Les avantages écologiques des robots de tonte Husqvarna

La clôture en bambou

Le bambou est un matériau aux multiples qualités : il pousse rapidement, ne nécessite pas beaucoup d’eau ni d’engrais et est très résistant. Les clôtures en bambou sont disponibles :

  • en panneaux pleins,
  • brise-vue,
  • treillis.

La clôture en lame composite

Les lames composites sont principalement constituées de bois et plastique issu du recyclage, ce qui en fait des matériaux durables. De plus, les clôtures en lame composite ne nécessitent pas de traitement particulier et offrent une excellente résistance aux intempéries, à l’usure et aux UV. Elles sont également disponibles dans une large gamme de couleurs et de finitions pour s’adapter au style de votre jardin.

La clôture végétale

La clôture végétale est un moyen idéal d’allier écologie et esthétique. Il s’agit de planter des espèces végétales, telles que des arbustes, des haies qui vont venir créer une barrière naturelle (tout en favorisant la biodiversité : insectes et oiseaux). Les plantes que vous choisissez doivent être adaptées au climat local et à la configuration de votre jardin.

Quels sont les avantages d’une clôture écologique ?

  1. La durabilité : en optant pour des matériaux écoresponsables, vous choisissez une solution durable pour l’environnement qui aidera à préserver notre planète.
  2. L’esthétique : les clôtures écologiques offrent un large choix de designs, de couleurs et de finitions, permettant de s’adapter à tous les styles de jardins.
  3. Moins de bruit : certaines clôtures écologiques, comme le brise-vue en bambou ou la haie végétale, apportent également un confort acoustique en atténuant les bruits.
  4. La biodiversité : en optant pour une clôture végétale, vous contribuez à la biodiversité locale en offrant aux insectes et aux oiseaux un habitat naturel et un refuge propice à leur reproduction.

Comment entretenir une clôture écologique ?

Pour l’entretien de la clôture en bois

Pour conserver l’apparence et la durabilité de votre clôture en bois naturel, il convient de la nettoyer régulièrement avec une brosse douce et un mélange d’eau savonneuse. Si nécessaire, poncez légèrement le bois avant de lui appliquer une nouvelle couche de traitement écologique (huile, saturateur, etc.).

Pour l’entretien de la clôture en bambou

Le bambou étant très résistant, l’entretien se limite souvent à un simple dépoussiérage et un nettoyage ponctuel à l’aide d’une éponge humide. Veillez néanmoins à ne pas utiliser de produits chimiques qui pourraient altérer la surface du bambou ou détériorer ses fibres.

Pour l’entretien de la clôture en lame composite

Les clôtures en lame composite nécessitent peu d’entretien. Un nettoyage annuel à l’eau savonneuse suffit généralement à leur redonner leur aspect d’origine. En cas de tache tenace (résine, graisse, etc.), utilisez une éponge grattante non abrasive sur la zone concernée.

Pour l’entretien de la clôture végétale

Une clôture végétale demande un entretien régulier comprenant la taille, l’arrosage et la fertilisation des plantes selon leurs besoins spécifiques. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous aider dans l’entretien de votre clôture végétale, surtout si vous êtes novice en jardinage.

Quel budget prévoir pour une clôture écologique ?

Le budget nécessaire pour installer une clôture écologique va dépendre du matériau choisi et des dimensions de votre jardin. Voici un ordre d’idée :

Type de clôture Prix par mètre linéaire
Clôture en bois naturel Entre 50€ et 200€
Clôture en bambou Entre 20€ et 150€
Clôture en lame composite Entre 70€ et 250€
Clôture végétale Variable selon les espèces et l’entretien

Au-delà du coût initial, il est essentiel de considérer les économies réalisées sur le long terme grâce à la durabilité et à la faible maintenance des clôtures écologiques.

Quelles clôtures privilégiées pour les maisons en bord de mer ?

Les propriétés situées près de la côte ont besoin de clôtures capables de résister à l’humidité et au sel, ce qui constitue un vrai défi si vous souhaitez une clôture de jardin écologique. La présence d’humidité et le niveau élevés de sel dans l’air peut causer des dommages aux clôtures traditionnels en bois ou métal.

De nombreux propriétaires vivant proche des côtes choisissent le vinyle en raison de sa durabilité (qui n’est pas écologique, néanmoins). Si vous souhaitez diminuer votre impact écologique malgré tout, nous vous recommandons de choisir le composite qui est résistant à la corrosion par le sel.

Partager :